Jeudi 26 novembre 2020.


Hripsimé Torossian et Stéphane Linou vous proposent une séance de réflexion collective autour de la notion de « plan de continuité alimentaire ». Le nombre de participants est donc limité.

Le débat entre acteurs de l’urgence et intervenants « développementistes » est ancien. La notion de résilience permet de l’aborder sous un autre jour, en exigeant que les mesures de prévention et de mitigation locales et de court terme ne compromettent pas les actions globales et de long terme. Une organisation collective est nécessaire pour préparer les réponses à des crises soudaines, comme le montre la croissance des personnes ayant recours à l’aide alimentaire pendant la pandémie, tout en intégrant les impératifs de long terme, liés par exemple au dérèglement climatique ou à la dégradation environnementale.

Hripsimé Torossian

Consultante et experte des crises.

Collectivité Eau du Bassin Rennais

Intervention

La recherche de résilience à court terme et à long terme dans la coopération de la CEBR avec la ville palestinienne de Beitunia.

Joël Labbé

Sénateur du Morbihan (56)

  • Proposition de résolution au Sénat sur la résilience alimentaire des territoires et la sécurité nationale. Dossier législatif :

Stéphane Linou

Expert sur la résilience alimentaire

Intervention

Interview par Gilles Maréchal (CNRS, Terralim)

Ressources

  • Résilience alimentaire et sécurité nationale : comment l’action locale doit s’articuler avec un cadre national / européen. Documents :

Les Greniers d’Abondance

Interventions

  • La résilience alimentaire, vulnérabilités et réponses.
  • Calculateur CRATER de résilience alimentaire des territoires :  évaluez en ligne le niveau de résilience de votre territoire

Ressources

  • Guide « vers la résilience alimentaire » :
  • Infographie :
  • Vidéos :